Parc Chlorophylle - parc forestier récréatif de Manhay à Dochamps

Arrêter animations

Animation 17

vue de chemins s'entrecoupant

Suivre les animaux sans les voir

La plupart des animaux de nos forêts sont discrets mais ils laissent tous des traces plus ou moins visibles.

  • Les cerfs mâles perdent leurs bois ( la mue ). Il est rare d’en trouver lors d’une promenade dans la forêt.
  • Les sangliers cherchent fréquemment de racines et des bulbes dans le sol meuble et ils retournent la terre en utilisant leur groin comme une véritable charrue, creusant parfois des sillons spectaculaires.
  • Les renards déposent souvent leurs excréments en un endroit bien visible, comme une pierre ou une souche.
  • Les blaireaux sont de véritables omnivores et apprécient beaucoup les vers de terre. Ils se mettent en quête de ces animaux en retournant le sol pour les attraper.
  • Les promeneurs : l’homme est lui aussi un visiteur régulier dans la forêt.

La forêt en évolution

La forêt est colonisée par des buissons de genêts, qui attirent bon nombre d’insectes, parmi lesquels les papillons et leurs prédateurs ( les oiseaux ).

Les zones colonisées par les genêts offrent une bonne litière au gros gilier, et lui servent également de refuge.

 

Retourner au plan